7 de novembro – Rumo a Hong Kong | Vers Hong Kong

Hudson Bay - Photo Patrick Loisel

Hudson Bay – Photo Patrick Loisel

 

 

 

 

 

 

 

EU PROCURO A FONTE

Primeiras nuvens entre Montreal e Hong Kong. Eis me de repente imersa no silêncio das  turbulências. Desconectada. Mais tarde e mais além, eu voltarei a te encontrar.

O intervalo em Toronto é breve. Decolamos rapidamente, voamos para a China, atravessando o Circulo Polar na escuridão da noite. Após estudar informalmente, anos a fio Filosofia Oriental, eu me desloco do mapa para o território. Saboreio a dádiva imprevista de passear pelo mundo dos autores lidos com intensidade e alegria,deste lado afastado do planeta, cujo encanto e a força atemporal, se torna  enfim visível e possível. Ouço comovida as instruções de voo em chinês,  subitemente mergulhada num não lugar entre céu e gelo.

Como eu buscava a fonte… Sung Chih Wen (656-712)

« Eu busco a fonte, geada fina, as flores  estão ainda mais abertas, leve gelo, as folhas ainda não amarelaram. 
Desde a infância, sonho com paisagens 
Longínquas, maravilhosas.
Frente a elas, me limpo das preocupações e dos ruídos,
Em breve, irei pelo caminho que conduz ao monte T’ien T’ai,
Já me vejo atravessando a ponte de pedra »[1]

[1] TAO POÉTIQUE, Vrais poèmes du vide parfait, Ed. Moundarren, Chemin desbois, Millemont, France, 1986. Poèmes traduits du chinois par Cheng Wing Fun et Hervé Collet.

 

 

Mandala in the sky - photo Patrick Loisel

Mandala in the sky – photo Patrick Loisel

 

 

 

 

 

 

 

JE CHERCHE LA SOURCE

Premier envol dans les nuages entre Montréal et Hong Kong. Me voilà soudain plongée dans le silence des turbulences. Déconnectée. Plus tard, plus loin, je vous retrouverai. L’intervalle à Toronto est bref. Très vite nous repartons : nous volons vers la Chine en passant par les pôles plongés dans la nuit. Après de nombreuses années d’étude informelle de la philosophie Orientale, je me déplace de la carte vers le territoire : je savoure ce cadeau impromptu de pouvoir  aller à la rencontre du monde habité par ces auteurs lus avec intensité et bonheur, à l’opposé de la planète : ce monde dont je devine une beauté et une puissance atemporelle enfin dévoilée.J’entends les instructions de vol en cantonnais avec émotion pour la première fois, d’emblée immergée dans l’étrange, entre ciel et glace.

Sung Chih Wen (656-712) Comme moi cherchais lasource :

 «Je cherche la source, givre mince, les fleurs sont encore plus épanouies, 
Légère glace, les feuilles ne sont pas encore
Flétries.
Depuis mon enfance je rêve de paysages
Lointains,merveilleux.
M’yconfrontant je me nettoie des soucis et des clameurs.
Bientôt je prendrai le chemin de la montagne T’ien T’ai
Je me vois déjà traversant le pont en
Pierre. »[1]

 [1] TAO POÉTIQUE, Vrais poèmes du vide parfait, Ed. Moundarren, Chemin desbois, Millemont, France, 1986.

Poèmes traduits du chinois par Cheng Wing Fun et Hervé Collet.

  

imagem chinesa

 

 

 

 

 

 

ÉPRISE DES FLEURS

À nouveau dans les nuages, les vols se succèdent après les formalités des douanes,
Les longs couloirs, l’architecture contemporaine exubérante de l’aéroport et au milieu de la course aux correspondances, l’expérience apaisante de la délicatesse.
La délicatesse s’exprime par un discret sourire, un bonjour glissé en français,
Une sollicitude omniprésente.
Les gestes sont légers, précis, les regards droits, l’accueil est à la fois subtil et réconfortant.
Hong Kong est lové entre la montagne et la mer. Nous y retournerons calmement après notre séjour au Vietnam. La ville entraperçue nous volons vers Singapour, vers de vieux temples et un jardin suspendu, avant de découvrir la mer de Chine.
Tout en nous exprime que nous venons de loin, notre maladresse nous rend vulnérable et
Nous rapproche des habitants.

Meng Hao Jan (689-740)  était, comme moi, profondément épris des fleurs:

« Épris des fleurs, tu refuses de servir le souverain.
Haute montagne comment t’apercevoir,
Je m’incline devant ton parfum léger»[1]
 


[1]  Ibidem 1,
Clique aqui para visualizar o Álbum de Fotos

Clique aqui para visualizar o Álbum de Fotos

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s