Poesie | Poetry | Poesia – Mar Thieriot

Un hiver lumineux

WINTER’S  GLOOM / UN HIVER LUMINEUX

Nous traversons un hiver lumineux
L’alchimie de la nature
Gravée au pinceau
Fixée sur papier glacé
Le givre fait parler notre lumière
Écouter en soi
La blancheur du temps qu’il fait
Retrouver
La pureté des commencements
L’alchimie de ton humanité
Gravée au pinceau
Couchée sur papier
Tu transmutes
Je le sais.

 

WINTER’S GLOOM

WINTER’S GLOOM
We share this winter’s gloom
Alchemy of nature arises
On our paint brushes
On our snap shots
The ice speaks
in a dazzling light
To listen in us
The white silence of the snow
And find out
A beginner’s mind
The alchemy of your humanity
Painted in a field
Beauty captured in one shot
Your transmutation time
I can see it.

Mar Thieriot In Secret Garden Inédit Janvier 2018

 

L’APPEL DU VENT

Résiste à la houle.
Au pli profond de l’être,
Au creux de sa cicatrice,
Ou au méandres d’une ride,
Le souci tisse sa conscience.

Tout semble licite,
Dans le recours à la poésie :
L’indécente vérité
Et les fiers mensonges…
La cible est l’écriture.
L’ire d’Homère,
Les noms de chimère de Pessoa,
La rime étranglée,
La prose déconstruite,
Les longs sanglots de Hugo.

Ce qui luit dans l’ombre
comme une braise,
Dangereuse et ardente,
Par delà les catégories morales,
Est agité par le vent.

Le souffle du Graal
qui secoue les mots,
Les mots de lumière
Ou tes mots de brouillard,
Pleuvent.

Une plume
qui ose une saignée de vie…
Le vide brille de mille feux,
Un dessin fourmille
au bout de mes doigts,
Le ressac dans tes yeux,
Parler,
tout dire et se taire même,
Pour continuer de vivre

O CHAMADO DO VENTO

Resista a esta tempestade.
Na dobra profunda do ser,
Na marca de uma cicatriz,
Ou de uma ruga funda,
A consciência tece o cuidado.

Tudo parece lícito
No mundo da poesia,
As verdades indecentes
E as mentiras orgulhosas…
O alvo é a palavra.
A ira de Homero,
Os heterônimos de Pessoa,
A rima desfeita,
A desconstruída prosa,
Hugo em prantos pela morte da filha
O que luz : brasa, nas sombras,
Taça perigosa e ardente,
Além das categorias morais,
Apenas o vento sabe.

O sopro que encanta o dizer,
Versos de luz,
Ou suas frases vindas da névoa,
E que aqui trovejam.

A vida sangra na página em branco
O nada luz
de todos seus fogos.
Um desenho formiga em meus dedos,
A ressaca em teu olhar,
Falar, se entregar e até calar-se
Para seguir vivendo a poesia
Do Graal.

Mar Thieriot In Cinzas e ouro De Cendres et d’or, Amalthée, France 201My blue hands

MY BLUE HANDS

Bring news
From a distant evening
Bring the infinite
Bring a sun
Bring flowers
From a secret garden
all is forgiven
Les mains bleues
Charriant la lumière
Charriant l’infini
Les mains
offrent
Les nouvelles
Du lointain
Où tout est pardonné

Oil on canvas and verses Mar Thieriot

Returning from a dream
Empty
Enlightened
My blue hands
Bring news
From a distant evening
When all is forgiven
Vous trouver là
Engourdie de rêves
Hébétée de vide
Telle une survivante
De l’éclair
Tout est pardonné
Mar Thieriot

Behind the curtains
A silent dawn arises
I feel so alive
I smile at you

To paint
So far so lost
Wind blows
In my life

Just a black coffee
Before starting an open day

Find you there
Returning from a dream
Empty
Enlightened
My blue hands
Bring news
From a distant evening
Bring the infinite
Bring a sun
Bring flowers
From a secret garden
When all is forgiven

J’entrevois par les stores
L’aube en silence
Un silence souriant
Un silence vivant

Peindre
À l’abri de tout
Égarée
Fille
Du vent

Un café noir encore
Avant de se déplier
Et aller vers
L’ouvert

Vous trouver là
Engourdie de rêves
Hébétée de vide
Telle une survivante
De l’éclair

Les mains bleues
Charriant la lumière
Charriant l’infini

Les mains
offrent
Les nouvelles
Du lointain
Tout est pardonné

Mar Thieriot in Jardins Secrets inédit, droits réservés
Oil on Canvas Mar Thieriot

Behind the curtains
A silent dawn arises
I feel so alive
I smile at you
To paint
So far so lost
Wind blows
In my life
Just a black coffee
Before starting an open day
Find you there
Returning from a dream
Empty
Enlightened
My blue hands
Bring news
From a distant evening
Bring the infinite
Bring a sun
Bring flowers
From a secret garden
When all is forgiven
Mar Thieriot
J’entrevois par les stores
L’aube en silence
Un silence souriant
Un silence vivant
Peindre
À l’abri de tout
Égarée
Fille
Du vent
Un café noir encore
Avant de se déplier
Et aller vers
L’ouvert
Vous trouver là
Engourdie de rêves
Hébétée de vide
Telle une survivante
De l’éclair
Les mains bleues
Charriant la lumière
Charriant l’infini
Les mains
offrent
Les nouvelles
Du lointain
Tout est pardonné

Mar Thieriot in Jardins Secrets inédit, droits réservés
Oil on Canvas Mar Thieriot

Photo – Mar Thieriot “Hiver Montreal” – Janvier 2018

LE RETRAIT SUAVE

L’hiver s’achève suave
Il se retire en catimini
comme un danseur agile
sur la pointe de ses pieds feutrés et blancs
Redoux et chutes de neige alternent
Les couches successives fondent par paliers
entre eau et glace,
Une lueur nouvelle
Comme une apparition.

Cet hiver qui s’en va discret
m’a conté sur le pas de la porte
le sens pour l’homme et pour la femme
de goûter ensemble au silence

Lorsque tout semble inerte et glacé autour de soi
l’écoute attentive de leur souffle
Leur permet de trouver ensemble le rythme de la marche
Et la patience d’attendre que la vie remonte à la surface des choses

« Si vous pouvez apprendre à vivre dans ce calme de l’être intérieur,
Vous aurez trouvé votre base stable. » [4]
L’air moins vif, dehors, je le vois bien, nous respirons mieux.

in Mar Thieriot in Le sens qui luit en hiver, 2015, Amalthée, France

[4 ]– Sri Aurobindo opus cit p.20

Podcasts de poésie

Poesies et Toiles de Mar Thieriot 

Voix de Claudia Carlisky – recoursaupoeme.fr

26734414_1774569152836798_6479813260896450211_n-e1517009766768.jpg

DE CENDRES ET D’OR

 

26815095_1774569499503430_5224485928807314134_n

APNEE

 

26815335_1774569339503446_4725695524738120276_n

UN MANTEAU VENU DU CREPUSCULE

 

ARTICLE DE MAR THIERIOT DANS PLASTICITES SCIENCES ARTS [PSA] nº48

PSA a le plaisir de vous annoncer la parution du n°48 de PLASTIR
Ce numéro qui clot l’année 2017 est concentré sur les rapports entre la philosophie et la science vu sous des angles aussi passionnants que ceux d’Ubiràtan D’Ambrosio qui interroge les comportements culturels transmis et leur dynamique interactive, d’Auguste Nsonsissa qui nous révèle la part du vide au coeur de la nature, d’Abdelkader Bachta qui met face à face Waddington et la morphogenèse de Thom, et enfin de Mar Thieriot pour qui les mutations humaines et leurs nébulosités caractérisent au plus près ces rapports étroits.

Pour lire l’article de Mar Thieriot  “Mutations et nebuleuses: le dialogue entre la philosophie et las sciences”cliquez ici

Learning Society and Emotions | Sociedade Aprendiz e as Emoções | Les Emotions vers une Société Apprentie

 

 

PODCASTS

Learning Society and Emotions

Sociedade Aprendiz e as Emoções

Les Émotions: vers une Société Apprendit

 

Références | Referências | Références

RICOEUR, Paul.  Soi même comme un autre, Le Seuil, Paris, 1993.
LEVINAS, Emmanuel. Entre nous ou Essai sur le penser à l´autre, Grasset. Paris, 1991.
FREUD, Sigmund. O mal estar na civilização, São Paulo, Imago, 1988.
LACAN, Jacques. Ecrits, Le Seuil, Paris, 1988.
LEVINAS, Emmanuel. Ibidem.
DELEUZE, Gilles. O que é a filosofia? São Paulo, Editora 34, 2001.
NIETZSCHE, Friedrich. Oeuvres Complètes, Ed. Robert Laffont, Paris, 1993.
NICOLESCU, Basarab. Manifesto da transdisciplinaridade, São Paulo, Triom, 1999.
LYNCH, Brian. Knowing your emotions, Interest book, Chicago, 2010

YOGA, MINDFULNESS AND TRANSDISCIPLINARY RESEARCH | YOGA, MINDFULNESS ET TRANSDISCIPLINARITÉ

Status

GOOAFOSS – Catarata da Islândia – Photo: Mar Thieriot, 2013

YOGA, MINDFULNESS AND TRANSDISCIPLINARY RESEARCH

One of the most beautiful keys to understand yoga is given by Philippe Filliot who describes it as “ a mental education through the gesture”(Une education du mental par le geste)[1]. The art of yoga, count at least five thousand years, of work on us for ourselves and for one another, helping ourselves through a gesture training to reach a better knowledge and control of our own minds.

This art has several points in common with the transdisciplinary scientific research.

The research in the transdisciplinary field takes place, in between, through and beyond the disciplines, and the aim of these scientific

Dialogue is to reach UNESCO education purpose for our century: learning to be.
There is a huge difference in between representing an authority because we pretend to know everything in our discipline or because we learn our discipline from a longer amount of time than our students, in one hand our knowledge is limited in the other hand, in the context of a learning society, our knowledge is open to mutual discovery and infinite search, in a real scientifically spirit.

In the Yoga field the “guru” the one who shares the light, who shows  and spread the light what is a metaphor to say that he helps his students to acquire a better knowledge of their own minds, is very near a negative theology position, someone who  is open to a beginners mind, who knows the mystery of human nature, and knows also all he don’t know about himself and the universe, and is therefore always open minded to learn more with others.

For this reason Yoga as the scientific research call us to humility in front of our ignorance, despite all scientific and technological progress : we  have a lack of control of our emotions, we seem to have little aptitudes on mutual understanding, and we are very far to a peaceful condition on earth toward our mutual evolution.

That is to say that yoga below Shiva protection, the dance god.

Has a beginner’s mind function that addresses to all disciplines.

Yoga is a space for authenticity and mutual care, a space of a difficult freedom, as is the transdisciplinary attitude, an attitude of respect, tolerance and exigency.

Mariana Thieriot Loisel 20 Novembre 2017

[1] Philippe Filliot in Le yoga comme art de soi p.73, Éditions Actes Sud, France 2012

 

Mar Thieriot en marche – Photo Patrick Loisel – Iceland, 2013

YOGA, MINDFULNESS ET TRANSDISCIPLINARITÉ

« Résonnances intérieures, unité enfin retrouvée au-delà du morcèlement de nos vies, paix dans la confusion : Yoga »

Philippe Filliot in Le yoga comme art de soi p. 63, Éditions Actes Sud, France 2012

Une des plus belles clés pour comprendre le Yoga nous est donnée

Par Philippe Filliot qui se réfère à «  Une éducation du mental par le geste »[1]. Cet art millénaire de soi et des autres, où l’on entreprend un travail sur soi pour soi et les autres, en prenant appui sur le geste pour accéder à une meilleure connaissance et maitrise du mental,  trouve une correspondance intéressante avec la formation transdisciplinaire.

Cette formation qui se trouve entre, à travers et au-delà des disciplines, à pour visée, grâce au dialogue entre les différents savoirs, de contribuer à ce que le rapport de l’éducation de l’Unesco pour le vingt et unième siècle désigne comme un « Apprendre à être ».

Ce faisant il y a là un glissement entre une société au fonctionnement vertical, hiérarchique, qui transmet ou dispense un savoir de haut en bas vers des réceptacles passifs  vers une société où toute la complexité de la transmission et du partage des connaissances

va se jouer dans un mouvement dialogique où l’autorité du maître se donne car il apprend depuis plus longtemps que son ou ses élèves.

Or le « guru » au yoga, ce faiseur de lumière ou de prise de conscience, est très proche de la théologie négative, de cette position où il n’y a pas un savoir être établi, mais une ouverture, un étonnement renouvelé, face à ce qui nous dépasse : où il n’y a plus de place ou de chaise où s’assoir…. Mais une sorte de stabilité à trouver, de centre dans l’inconfort, l’impermanence, et l’ignorance où nous sommes plongés devant les grands mystères et les grandes questions posées par  l’univers.

Le yoga tout comme la transdisciplinarité nous appellent à une pratique de l’humilité face à l’étendue de notre non savoir malgré toutes les avancées scientifiques et technologiques qui se multiplient dans notre univers contemporain.

Nous maitrisons encore très mal le terrain des émotions, celui de la compréhension mutuelle, celui de l’apaisement de soi, des autres et du monde, pour pouvoir évoluer et apprendre ensemble.

Le yoga a donc parce que méditation et création de soi permanente

Une fonction éclairante qui s’adresse à toutes les disciplines confondues, sans se restreindre à une discipline.

Il ouvre un espace temps de dire vrai, de faire vrai, qui signe une difficile liberté-  à la fois avec respect, tolérance et rigueur- autant de qualités transdisciplinaires.

Mariana Thieriot Loisel 20 Novembre 2017

[1] Philippe Filliot in Le yoga comme art de soi p.73, Éditions Actes Sud, France 2012
mar3.jpg

Mas Thieriot observe les oiseaux – Photo Patrick Loisel, Iceland, 2017

 

"Le yoga comme art de soi - Philippe Filliot